Bienvenue à La RÉPONSE

Librairie Biblique

Bienvenue à la Librairie La RÉPONSE

Depuis près de 40 années

l’Association de Diffusion biblique LA RÉPONSE a ouvert sa Librairie au

2 allée Marcel DUPRE - 88 rue Lafayette à ROUEN Saint-Sever.

 

Une équipe de bénévoles assure une permanence quotidienne. Ils vous accueilleront et se tiendront à votre écoute afin de vous apporter les meilleurs conseils en matière de littérature biblique.

 

A bientôt !

La Librairie est fermée pendant le mois d’Août

La BIBLE

Patrimoine Mondial de l'Humanité

Quelques Mots du LIBRAIRE

Les IMPÉRATIFS BIBLIQUES

 

Il faut et il suffit que…

          Il y a près de soixante années en arrière, un jeune lycéen est marqué par une phrase qui revient régulièrement dans le cours de géométrie. En effet, dans l’énoncé de différents théorèmes on trouve cette expression : « pour que [deux triangles rectangles soient égaux, ou semblables], il faut et il suffit que … ». Pour que cette expression se grave bien dans les pensées des adolescents, le professeur force le trait en appuyant sur la liaison « il faut’et il suffit …». Il y avait donc une exigence, un impératif, pour que l’énoncé se vérifie.

          La Bible n’énonce pas de théorème. Mais, le principe de l’exigence, de l’impérativité, du caractère incontournable de certaines actions s’y vérifie. Faire fi de ces exigences, hypothèque, annihile, remet en cause le résultat. Cela se vérifie tant dans les sciences humaines (géométrie, mathématiques, et autres …) que dans le domaine spirituel. Tant pour Dieu lui-même que pour les hommes.

          Ainsi, Jésus est conscient que sa vie ici-bas, parmi les hommes, a un objectif infiniment plus élevé que celui de travailler (bien noble et nécessaire au demeurant) avec Joseph dans son atelier de charpentier. Pour Lui, c’est incontournable. Il doit aussi et prioritairement s’occuper des affaires de son Père céleste. Ailleurs, Il dira : « Ma nourriture est de faire la Volonté de Celui qui m’a envoyé ». Il est naturel que chacun s’affaire à ses diverses et multiples occupations d’ici-bas.  Mais, notre véritable épanouissement ne devrait-il pas se réaliser dans notre vie avec Dieu : mettre du divin dans notre quotidien, du spirituel dans notre humanité. 

          Pour aller plus loin dans cette réflexion, examinons l’entretien échangé entre Jésus et Nicodème, un enseignant de la Loi juive, la Thora. Nous le trouvons en Jean 3/1-21. Je synthétise ce paragraphe en mettant en parallèle deux exigences énoncées par Jésus : « Nicodème, IL FAUT que tu naisses de nouveau » - verset 3 et 7 ; et pour lui-même « IL FAUT que je donne ma vie,… » (que je sois élevé comme le serpent d’airain le fut à l’époque de Moïse).

          L’homme religieux, dévoué à sa religion, entend des paroles d’abord incompréhensibles. A l’école rabbinique, il n’a jamais entendu cela : naître de nouveau… Juif, il l’est de naissance. Il a embrassé et sert maintenant la religion de ses pères ; hébreu, né d’hébreux disait l’apôtre Paul. L’évangile veut nous entrainer plus loin, plus haut que le religieux : être enfant de Dieu, avoir Dieu pour Père. Pour cela, il y a une exigence, c’est incontournable. Il faut naître d’en-haut, naître de l’Esprit. Ce qui est né de la chair est chair et ce qui est né de l’Esprit est Esprit. Telle est la démarche spirituelle tracée devant chacun par Jésus lui-même.

          Par ailleurs, Nicodème connait parfaitement ce fait historique du serpent d’airain élevé au désert et placé au milieu du camp pour être visible par tous. Il « suffisait » alors à celui ou celle qui venait d’être mordu de regarder vers la perche dressée, pour conserver la vie et être sauvé. Ce n’est pas une perche qui va être dressée mais une croix ; ce n’est pas un serpent d’airain qui va s’élever, mais le Fils de l’homme, le Fils de Dieu en personne. Il est venu pour cette heure,  pour cette œuvre, pour cet acte d’amour. Car Dieu a tant aimé le Monde qu’Il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle.

          La croix fut incompréhensible pour bon nombre de personnes, mais elle est incontournable. Point de salut en dehors de l’œuvre de Jésus au calvaire, œuvre d’amour et de Grâce divine, œuvre de Christ pleinement suffisante. Citons en conclusion cette parole de l’apôtre Pierre : « Il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » Actes 4.12

          Oui, il est une Foi qui fait d’un être humain pécheur, perdu, un enfant de Dieu à part entière, un héritier de Dieu, un cohéritier de Christ.

Francis Burette

Aucun autre NOMJérémy Besnard
00:00 / 05:56
Pas d'autre NOMDanie & Moïse
00:00 / 04:11
Les Impératifs ...F. BURETTE
00:00 / 09:25

Une 'pensée' de Madame Pierrette COPIN

Membre d’honneur de l’Association de Diffusion biblique « LA RÉPONSE »

Cofondatrice de la Librairie avec son époux le Pasteur Roger COPIN

Librairie Biblique en ligne

Une question ?

N'hésitez pas à nous envoyer

un message.

Témoignages de membres de l'Équipe

Étude de la BIBLE

RESSOURCES Complémentaires

de livres de la BIBLE

de personnes de la BIBLE

Audio

Rencontrer l'Équipe

Francis Burette

avec son épouse

Président

Librairie Biblique

La RÉPONSE

2, Allée Marcel DUPRÉ

76100 ROUEN Saint-Sever

DSCN4429.JPG

BiblioBus

La RÉPONSE76

Présence sur les marchés

Région Rouennaise

Retrouvez-nous sur

  • YouTube Évangile76
  • Twitter Évangile76
  • Facebook Évangile76

LA BIBLE

Un message pour nous

Ce livre a bouleversé tant de vie. Il est l'espoir pour notre génération. Si vous voulez la recevoir, demander le simplement ici.

Cette proposition est limitée

aux départements 76 et

limitrophes (27-14-60-80)

Inscrivez-vous pour recevoir la Bible

Nos PARTENAIRES

amt-500px.png
LOGO%20ROUEN%20ERM%202019 PNG.png
copy-Logo-AEJ.png